Concours été 2022

Nos terres desséchées. (Par Gabriel LEBOFF)

Certaines et certains d’entre nous viennent au Domaine des Oiseaux depuis sa création en 2005 et chaque année les Amis du Domaine des Oiseaux accueillent de nouveaux membres.

Observateurs avertis ou débutants en ornithologie ou photographie, nous venons admirer, apprendre, initier et profiter de la nature en toute saison.

L’été est peut-être la mal aimée des saisons, pas de langueur automnale ou de lumière printanière, ne parlons même pas de l’hiver et de ses ambiances givrées, l’été est dur comme sa lumière !

Et pourtant nous avons pensé toute l’année à cette saison, synonyme de vacances, d’activités estivales, de boissons fraîches, de rires et de retrouvailles familiales.

Tel était l’été jusqu’au moment, pas si lointain, où la nature a commencé à s’essouffler, températures inhabituelles, rivières au plus bas, terres desséchées, la liste des incohérences climatiques actuelles remplirait des pages …

Et nous ? Ces étranges hominidés qui arpentent les sentiers du DDO avec leurs appareils en bandoulière, témoins réguliers et fidèles des étangs de Mazères, ne sommes nous que des photographes ou des observateurs à la vue restreinte ?

Ne voyons nous dans les oiseaux ou les autres animaux qui peuplent le domaine que des sujets de composition ou sommes nous également les témoins involontaires d’un monde qui évolue à vitesse vertigineuse ?

La photographie est universelle et tout-terrain, peut-on magnifier la nature et ne montrer qu’une face embellie de nos « bokeh » et du piqué d’image que nous recherchons ou pouvons-nous, ou devons-nous, témoigner des changements qui nous sautent aux yeux ?

Un concours qui nous fera sortir des entiers battus : les hôtes du DDO dans leur environnement dégradé de cet été 2022.

Toutes les photos prises lors de notre été 2022 (du 21 Juin au 21 Septembre de cette année) sont les bienvenues, vous avez toutes et tous pris l’Echasse qui se mouille à peine les pattes, le passereau qui sautille sur une herbe jaunie ou une photo qui suggère simplement la dureté du climat actuel.

Si la mémoire de nos DD recèle de photos exceptionnelles (puisque nous sommes toutes et tous des photographes de génie !!), rien n’empêche les créateurs de composer durant cet été la photo qui emportera 2 livres de chevet très instructifs :

La migration des oiseaux Nouvelle édition .boutique.lpo.fr/catalogue/edition/ornithologie/biologie-d…

Guide d’identification des Limicoles d’Europe .boutique.lpo.fr/catalogue/edition/identification-des-oise…



Publicité